une image du film une nuit en enfer avec quentin tarantino et george clooney

Infos

  • Titre Original: From Dusk till Dawn
  • Titre Québécois: La nuit la plus longue
  • Réalisateur: Robert Rodriguez
  • Scénario: Quentin Tarantino, d’après une histoire de Robert Kurtzman
  • Acteurs: George Clooney, Quentin Tarantino, Harvey Keitel, Juliette Lewis
  • Musique: Graeme Revell
  • Année: 1996
  • Genre: horreur, action, thriller
  • Synopsis : Seth Gecko et son frère Richie sont en cavale après un braquage de banque et tentent de s’enfuir au Mexique.
+ d’infos

Avis et critiques

Wise Monkey


«Une nuit en enfer » est un film hybride action-horreur, dont la première moitié du film a été scénarisée par Tarantino (on reconnait un petit côté « Tueurs nés », avec le reportage télé et le nombre de morts) et la deuxième partie dans le bar, scénarisée par Robert Kurtzmann (à la base l’ensemble du script est de lui) et lorgnant clairement vers l’horreur.
On a de plus un pot-pourri des thèmes chers à Tarantino et à Robert Rodriguez (qui est à la réalisation), et les deux compères se sont vraiment fait plaisir.
L’histoire est simple, voir simpliste (c’est clairement un prétexte), mais ultra efficace, mettant en scène deux braqueurs en cavale, qui via une famille prise ne otage, passe au Mexique pour finir dans un bar. Sauf que le bar est en fait… un repaire de vampires. Et la nuit va être longue…
Personnellement, c’est la deuxième partie que j’ai le plus apprécié.
Au niveau du casting, on a une pléthore d’acteurs, a commencé par Tarantino lui-même (que je n’aime pas spécialement, mais il joue bien les psychopathes), Harvey Keitel, Danny Trejo (l’acteur pas encore connu à l’époque de Machete), Tom Savini, Salma Hayek, Fred Williamson,.. mais celui qui crève l’écran et qui porte littéralement tout le film sur ses deux épaules, c’est George Clooney. Sans lui, « Une nuit en enfer » ne serait clairement pas aussi réussi.
De plus, les effets spéciaux fonctionnent bien, et la VF n’est pas mauvaise du tout.
Au final, on a un film de genre violent et efficace, qui plaira aux amateurs d’horreur et d’action.

En bref : une série B qui mélange gangster, gore et horreur et qui fonctionne au poil (surtout dans sa deuxième moitié).
Un classique.
Note :16/20