une image du film space jam de 1996 avec Michael Jordan et Bugs Bunny

Infos

  • Titre Québécois: Basket spatial
  • Réalisateur: Joe Pytka
  • Scénario: Leo Benvenuti, Steve Rudnick, Timothy Harris, Herschel Weingrod
  • Acteurs: Michael Jordan, Wayne Knight, Bill Murray, Charles Barkley , Muggsy Bogues, Patrick Ewing
  • Musique: James Newton Howard
  • Année: 1996
  • Année de sortie française: 1997
  • Genre: comédie, animation, aventure
  • Synopsis : Pour capturer les looney tunes, les aliens de Moron Moutain doivent les affronter lors d’un match de basket-ball. Bugs Bunny décide de faire appel à Michael Jordan pour les aider.
+ d’infos

Avis et critiques

Wise Monkey


Space Jam est un film de 1996, mélangeant animation et vues réelles, un peu comme le film Roger Rabbit, mais en globalement moins bien.
La base de l’histoire (un affrontement sportif face à des aliens) tire très probablement son inspiration d’une célèbre bd avec Superman et Mohammed Ali, sortie dans les 70’s.
On y découvre la vie romancée de Michael Jordan (sérieux, il a vraiment une maison comme ça ? On n’a pas l’impression qu’il soit multimillionnaire dans le film…), mettant en scène sa retraite puis son come-back de l’époque.
La musique est vraiment kitsch (« I believe i can fly »… aie aie aie), et il est difficile de ne pas trouver l’ensemble super ridicule au début, mais c’est assumé. D’ailleurs, il y a pas mal d’humour dans le film, surtout dans le monde réel (ex : la séance chez la voyante).
On y retrouve plein de caméos, parfois dans leurs propres rôles (ex : Bill Murray), plus tous les looney tunes (bugs bunny, mais aussi daffy duck, elmer, taz, titi et grosminet, etc… ils sont quasiment tous la).
Au final, on ne sait pas trop à quel public s’adresse « Space Jam ». Le film est plus pour les grands enfants que pour les petits (ma petite cousine de 6 ans a eu la trouille des monstars, et à arrêtée net le film), et l’humour et le ton général est plutôt pour les adultes (je vois pas comment un gamin peut comprendre la référence à pulp fiction..).
Cet ovni filmique reste quand même sympa à voir.

Ps : A en croire certaines sources, une suite semble dans les tuyaux avec le Michael Jordan d’aujourd’hui, Lebron James. Pourquoi pas…
Ps2 : Pour ceux qui ont connus les années 90, vous vous rappelez des sites web de l’époque ? Le site officiel du film date de 1996, et il n’a JAMAIS été remis à jour, permettant ainsi un petit voyage dans le temps pour pas cher. En route pour 1996, Marty…

En bref : une sorte de Roger Rabbit, mélangeant basket et cartoons.
Sympa, sans plus.
Note :11,5/20